Nouvelles

Compte rendu: Sanjay Subrahmanyam, Faut-il universaliser l’histoire ? Entre dérives nationalistes et identitaires, Paris, CNRS Éditions, coll. « Le nouveau monde », 2020, 144p.

Audrey St-Arnault
Sanjay Subrahmanyam s’affiche comme l’une des figures incontournables des réflexions historiographiques des dernières années. Reconnu en tant que spécialiste d’histoire économique et d’histoire et culture indiennes (XVIe-XVIIIe siècles), il est également présenté comme l’un des fondateurs du courant de l’ « histoire connectée ». Située au carrefour de l’histoire globale, […]

Captain Baker, Texas Military Institute et la promesse d’un New Texas

Olivier Péloquin
Cet article s’intéresse à James A. Baker Jr. qui, en tant qu’avocat du fondateur de l’université William Marsh Rice, défendit le testament et la fiducie léguée par ce dernier à sa mort en 1900, pour ensuite prendre les rênes du conseil d’administration et travailler, pendant trente ans, à concrétiser ce rêve d’une institution d’éducation supérieure pour la jeunesse blanche Texane de Houston. Nous allons investiguer ses années formatrices pour mieux comprendre pourquoi Baker était perçu par ses pairs comme un héritier des valeurs du Old South et un bâtisseur de ce New South qui émergea de la Reconstruction. En retraçant ses pas de son enfance durant la Guerre de Sécession, à son adolescence durant la Reconstruction, en passant par le Texas Military Institute et finalement son engagement en tant que capitaine dans la milice blanche Houston Light Guard, nous allons tenter de mieux comprendre son cheminement et sa construction identitaire. Nous allons nous questionner sur l’impact de ces années formatrices et leurs influences sur sa vision du monde ainsi que sur les fondements idéologiques de l’institution qu’il a aidé à créer.

Appel de textes – Varia 2023
Entre prescription et proscription : discours et pratiques genrées autour du vin en Occident chrétien et en Andalousie musulmane entre le XIIe et le XIVe siècle

Myriam Laouedj
Ces dernières décennies, l’historiographie s’est enrichie d’approches et de catégories d’analyses nouvelles telles que le genre. Dans le domaine de l’alimentation cependant, rares sont les chercheurs à proposer des études croisant les deux notions. Pourtant, il est difficile d’imaginer qu’un phénomène aussi structurel que l’alimentation puisse demeurer totalement indépendant d’un concept aussi structurant que le genre a fortiori lorsque l’objet d’étude se trouve être une boisson aussi emblématique et symbolique que le vin. Objet culturel et social, le vin revêt au Moyen-Âge une dimension également médicale, voire médicinale, dévoilée par les traités de diététique latins et arabes. Ces usages et fonctions multiples de la liqueur vermeille permettent de mettre en lumière une certaine ambivalence dans la relation que les femmes pouvaient entretenir avec elle.

Le soutien de la République populaire de Chine à la lutte des Afro-Américains (1963-1970) : Étude lexicométrique du journal Peking Review

Clément Broche
Dans les années 1960, en contexte de guerre froide, la Chine cherche à proposer une alternative aux voies américaine et soviétique en se positionnant en leader du tiers-monde. Procédant de la sorte, elle place la question raciale au centre du conflit et définit un axe d’opposition non plus Est-Ouest, mais Nord-Sud. Dans cette perspective nouvelle, la lutte des Afro-Américains devient l’un des enjeux de la guerre froide et de l’entreprise de séduction que mène Pékin à l’endroit du tiers-monde. Le Peking Review, publication gouvernementale chinoise en anglais, se veut la voix officielle du régime à l’étranger. Le présent article se propose d’analyser le discours mobilisé par la République populaire de Chine sur la question afro-américaine par le biais d’une étude lexicométrique de ce journal. Il entend ainsi éclairer les enjeux et les motivations de Pékin dans son soutien affiché à la cause des Afro-Américains durant les années 1960.

Les failles d’un droit nouveau : La défense des criminels de guerre nazis en 1945

Rosalie Racine
En 1945, quelques mois après la fin de la Seconde Guerre mondiale, débutent les premiers procès contre les criminels de guerre nazis. Ces derniers, dont l’organisation a rapidement été ajoutée aux objectifs de guerre des Alliés, doivent permettre aux nations victimes des crimes nazis de juger et de châtier les criminels de guerre. Cet article cherche à démontrer la manière dont les avocats de la défense ont pu exploiter les failles dans le droit mis en place par les Alliés et les réponses de la poursuite. Le présent article met donc l’accent sur les différents arguments amenés par les avocats de la défense qui, par leurs actions et leur volonté de respecter l’intégrité des procédures judiciaires, ont également contribué à démontrer la bonne volonté des Alliés à instaurer un nouveau système qui soit juste et non basé sur la vengeance.

Compte-rendu: Thériault, Joseph Yvon et Jean-François Laniel (dirs.). Le Québec et ses autrui significatifs, Montréal, Québec-Amérique, 2021, 447 p.

Philippe Pinet
Le livre Le Québec et ses autrui significatifs, publié dans la collection « Débats » de la maison d’édition Québec-Amérique, est le plus récent effort de reconsidération multidisciplinaire (histoire, langue, littérature, sociologie, science politique, économie et théologie) des fondements de l’identité collective québécoise.  Il s’agit des actes du colloque du même nom ayant eu lieu à l’UQÀM au mois de mai 2018. Jean-François Laniel, sociologue et professeur adjoint à la Faculté de théologie de l’Université Laval, et Joseph Yvon Thériault, professeur retraité de sociologie politique à l’UQÀM, assurent l’édition des 27 textes (sous-divisés en neuf parties) composant l’ouvrage.

NOUVEAU | Concours du meilleur acte du colloque Jean-Marie Fecteau


Dans le cadre de sa nouvelle formule éditoriale et dans l’objectif de valoriser au mieux la recherche des étudiantes et étudiants en histoire, la revue Histoire, Idées, Sociétés lance son premier prix annuel du meilleur acte du colloque Jean-Marie Fecteau pour l’édition 2022 d’une valeur de 100$. La sélection sera effectuée par les membres du comité de lecture de la revue et sera basée sur l’originalité et la qualité de démonstration de l’article. Les textes sont attendus pour le 1er août 2022.

Au plaisir de vous lire,
L’équipe d’H.I.S.

Une réaffirmation de la diplomatie canadienne ? Le processus de rapatriement des civils canadiens à Hong Kong durant la Deuxième Guerre mondiale (1941-1943)

Julien Lehoux
À la défaite des Alliés à Hong Kong, le 25 décembre 1941, quelque 73 Canadiens sont mis en internement dans le camp de Stanley. À cette époque, le Canada est une puissance diplomatique mineure qui nécessite l’appui de l’un ou l’autre de ses alliés : la Grande-Bretagne et les États-Unis. De fait, lors des négociations avec le Japon pour un échange de prisonniers de guerre, c’est Londres qui prend d’abord en charge la représentation diplomatique du Canada. Cependant, au courant de l’année 1942, les intérêts britanniques divergents de ceux du gouvernement canadien et ceux-ci font le choix de se tourner vers les États-Unis pour procéder aux échanges. Cet article argumente ainsi que ce changement de cap constitue une réaffirmation de l’approche canadienne dans la guerre du Pacifique alors qu’Ottawa s’éloigne de son allié traditionnel et s’engage davantage sur ce front par la suite en collaborant avec les États-Unis.

Au miroir de la valeur : Le mercenaire suisse, une construction littéraire par la noblesse de France durant la Renaissance (1465-1559)

Valentin Grandclaude
Précipités sur le devant de la scène européenne durant la seconde moitié du XVe siècle en raison des nombreuses guerres auxquelles ils prirent part, les Suisses furent rapidement loués pour leur férocité au combat par les différents observateurs de l’époque. L’historiographie militaire des guerres d’Italie a souvent expliqué ce phénomène par la volonté des observateurs de l’époque de rendre compte de la performance du modèle d’infanterie suisse afin d’alimenter une théorie militaire en pleine émergence. Cet article vise à dépasser ce constat pour ouvrir sur les usages politiques et sociaux qu’implique la construction littéraire du mercenaire suisse. Ce dernier devint, au cours de la Renaissance, une figure militaire stéréotypée qui permit aux observateurs de l’époque de valoriser la noblesse militaire française par effet de comparaison.