Compte-rendu

DUMAS, Alexandre, L’Église et la politique québécoise, de Taschereau à Duplessis, Montréal, McGill-Queen’s University Press, 2019, 337p.

Maxime Trottier
L’ouvrage d’Alexandre Dumas, spécialiste en histoire religieuse au Québec, comporte deux grandes orientations. La première explore dans la moyenne durée (1930-1960) les relations entretenues entre les autorités politiques et religieuses québécoises, qui relèvent du parti-pris et de l’influence exercée par l’Église dans l’arène politique. La seconde vise à remodeler notre compréhension de la période dite de la Grande Noirceur en réexaminant un cliché tenace concernant l’ère duplessiste : celui d’un régime misant sur une étroite collaboration avec le clergé pour diriger la province.

MEINHOF, Ulrike, Tout le monde parle de la pluie et du beau temps. Pas nous. Textes choisis et présentés par Karin Bauer, Les éditions du Remue-ménage, 2018, 245p.

Chloé Poitras-Raymond
Le 9 mai 1976, Ulrike Meinhof se suicide dans sa cellule de prison. Ce sont plus de 4000 personnes qui se déplaceront pour son cortège funèbre, sans compter les nombreuses manifestations parfois violentes qui auront lieu partout en Allemagne. À la fois journaliste respectée et membre fondatrice de la Fraction Armée rouge (RAF), Meinhof était déjà considérée comme une icône controversée au moment de sa mort. Pour les uns elle était une terroriste impitoyable, alors que pour les autres, elle faisait figure de martyre révolutionnaire.

HARPER, Kyle, Comment l’Empire romain s’est effondré : Le climat, les maladies et la chute de Rome, Paris, La Découverte, 2019, 544p.

Alexandre Blier
Dans son ouvrage de synthèse, l’américain Kyle Harper, spécialiste en histoire romaine tardive et professeur à l’Université d’Oklahoma, dresse avec habileté le portrait de la chute de l’Empire romain sous un angle novateur : le rôle du climat et des maladies. Bien que son travail ne contredit pas les thèses de l’historien anglais Edward Gibbon, véritable père de cette grande question historiographique, il la réactualise grâce à l’utilisation de nouvelles technologies.